AFRICAGAY CONTRE LE SIDA / 2013-2014

ABÉCÉDAIRE DE LA DÉMOCRATIE SANITAIRE

Un film militant et un outil de formation pour l’association Collectif Interassociatif sur la Santé (le CISS) autour des questions de la démocratie sanitaire.

Conçu comme un film de plaidoyer, mais aussi comme un outil de formation, notre film se décline en format longs et formats courts. Les films courts sont conçus pour être facilement postés sur des sites internet et utilisés lors d’ateliers de formation et groupes de parole.

autour du film

Une coproduction DokoMundi / CISS

Réalisation : Juan Gélas, sur une idée originale du CISS

Image : Sophie Cadet

Montage : Françoise Tubaut

Commentaire : Anasthasie Tudieshe

Graphisme et animation : Delphine Judith et Pierre Gélas

Design sonore et mixage : Julien Gandolfi

Commentaire enregistré au Studio Zarma par Lionel Boutang

Transcriptions : Ruby Dupret

D’un projet dessiné à grands traits sur une demi-page, Dokomundia su faire un film respectueux des acteurs de cette démocratie sanitaire encore décriée ou insuffisamment développée. Surtout, Dokomundi a construire une approche collaborative pour que ce film ressemble à nos engagements, nos attentes et parfois aussi à nos colères. L’articulation des témoignages, des animations et le choix des termes entrant dans l’abécédaire doit beaucoup à cette approche. L’empathie et la façon de mettre en valeur les témoins-pédagogues de cette aventure a concouru à l’émotion qui a été la mienne lors de la première projection en découvrant les témoignages de mes pairs-combattant-es !

En ex-journaliste, j’ai pu rapidement juger du challenge que représentait pour nous, Dokomundi, la conception d’un film sur la démocratie sanitaire en collaboration avec le Comité Interassociatif Sur la Santé.  

Les sujets d’intérêt public, et cette démocratie là en fait partie puisque nous sommes ou serons tous un jour usager de notre système de santé, sont aussi et souvent  en butte au désintérêt du grand public. Les campagnes visuelles sur ces « grandes causes » décidées par les pouvoirs publics, sont jugées trop institutionnelles, trop pédago  – une façon polie de dire emm… – et de peu d’impact.

Institutionnelle, l’expression démocratie sanitaire l’est dans la mesure où elle fait son apparition dans notre Constitution en 1946.  Aujourd’hui, sous la pression des associations concernées, il est devenu un objectif officiel. Notre problème concret, et celui du CISS donc, c’était d’être pédagogiques sans être ennuyeux. De montrer comment l’exercer, cette démocratie novatrice, dans toutes ses dimensions. Pour parvenir à faire du  patient un citoyen au cœur de ce gigantesque mille-feuilles qu’est devenu, au fil d’incessantes mutations, notre système de santé. D’en définir la problématique pour mieux la défendre et la faire évoluer… Puisque, de fait, nous y avons tous droit !

Pour parvenir à nos fins, nous avons choisi de donner la parole aux représentants des usagers des associations concernées. Toute la parole, et à eux seuls. Hors les « professionnels de la profession » habituellement convoqués dans ce genre de communication pour livrer des diagnostics surplombants et sans appels, d’où l’usager est aussi souvent absent que le citoyen. 

Contextualisés par de l’animation, les témoignages face caméra de ces représentants, y tracent sans langue de bois les contours de ce qu’est aujourd’hui la démocratie sanitaire. Ils en soulignent aussi sans prendre de gants les manques avant d’en décrire le futur qu’ils voient comme meilleur, sous condition de poursuivre sans relâche leurs luttes. 

C’est en ce sens que notre film est pédagogique. Et c’est aussi pourquoi il n’a rien d’institutionnel…

abécédaire de la démocratie sanitaire

collectif interassociatif sur la santé / 2015